Les engagements

Les trois engagements

 

1.Origine

La marque collective « Profession Brasseur » est une garantie d’origine : elle certifie que la bière a été produite (brassée et conditionnée) dans une brasserie française.

2.Qualité

Pour que ses bières arborent la marque « Profession Brasseur », le brasseur doit respecter les règles d’hygiène et de traçabilité, contrôler les matières premières et le produit aux différentes étapes de la production afin de garantir le savoir-faire brassicole français et la qualité du produit fini.

Chaque brasseur volontaire est certifié par un audit initial, renouvelé tous les deux ans au moins par Certipaq, leader du contrôle des signes officiels de qualité et d’origine.

3.Savoir-Faire

La marque collective « Profession Brasseur » privilégie les professionnels qui disposent de leur propre outil de production et qui sont brasseurs de métier. Ainsi, le brasseur doit avoir au moins 3 ans d’expérience dans la profession ou être diplômé du « titre brasseur ». Enfin, la marque de bière doit appartenir à la brasserie dans laquelle il exerce son talent.

L’Ensemble de ces critères s’inscrit dans le respect d’une éthique spécifique à la production et à la distribution d’une boisson alcoolisée.

 

Quelle mise en œuvre ?

LE CAHIER DES CHARGES

Le cahier des charges de la marque collective, qui regroupe 420 critères de contrôle, a été pensé et construit par les brasseurs, l’organisme certificateur CERTIPAQ et l’IFBM (Institut français des boissons, de la brasserie et de la malterie).

Les critères de contrôle sont regroupés en catégories. Les principales concernent :

  • traçabilité des matières premières (malt, houblon, eau, levure)
  • matériel de production
  • réalisation des différentes étapes de brassage
  • respect des règles d’hygiènes
  • analyse du produit fini
  • étiquetage
  • conditionnement, stockage et distribution de la bière
  • gestion des co-produits
  • gestion des non conformités.

Vous devez avoir 18 ans pour visiter ce site.