Définition de la bière (décret du 31 Mars 1992)

sante2

La dénomination « bière » est réservée à la boisson obtenue par fermentation alcoolique d’un moût préparé à partir du malt de céréales, de matières premières issues de céréales, de sucres alimentaires et de houblon, de substances conférant de l’amertume provenant du houblon, d’eau potable. Le malt de céréales représente au moins 50 % du poids des matières amylacées ou sucrées mises en œuvre. L’extrait sec représente au moins 2 % du poids du moût primitif.

La dénomination « bière de fermentation lactique » ou « Gueuze » est réservée à la bière qui fait l’objet d’une fermentation lactique au cours de son processus d’élaboration.

La dénomination « bière sans alcool » est réservée à la bière qui présente un titre alcoométrique acquis inférieur ou égal à 1,2 % en volume, à la suite d’une désalcoolisation ou d’une fermentation interrompue.

La dénomination « bière à… » complétée par la nature de la matière végétale mise en œuvre, est réservée à la bière aromatisée par macération de fruits, de légumes ou de plantes ou par addition de jus de fruits, de jus de légumes, de jus concentrés de fruits, de jus concentrés de légumes, d’extraits végétaux. Ces matières premières aromatisantes ne doivent pas excéder 10 % du volume du produit fini.

La dénomination « bière aromatisée à… » est réservée à la bière aromatisée par des arômes.

La dénomination « panaché » est réservée à la boisson présentant un titre alcoométrique inférieur ou égal à 1,2 % en volume et exclusivement constituée d’un mélange de bière et de boisson gazeuse aromatisée sans alcool.