Bière et poids

matiere3

Le poids

L’une des idées reçues les plus tenaces serait une association entre obésité et consommation de bière. Sur le plan expérimental et épidémiologique dans la plupart des études, on n’observe pas de relation entre une consommation modérée de bière et une prise de poids10. Au contraire, selon une étude réalisée par le Pr Debry à Nancy, les consommateurs de bière (33 cl par repas) ont tendance à moins grignoter en dehors des repas et se nourrissent de manière plus légère le soir. Des observations confirmées par une étude menée dans le cadre de « Fleurbaix Laventie Ville Santé » en 2002.

Une boisson moins calorique que d’autres boissons alcoolisées… et même non alcoolisées

 

Repères :

poids