Distribution / CHR

CHR

exposition FIPC 2012, Pierrick Bourgault

En 2017 :

Le circuit alimentaire (GMS, Hyper et Super, hard discount, drive…) affiche une hausse de + 3,6%

 Le circuit hors-domicile (CHR), légère baisse de -0,3%.

Total marché 2017 (GMS +CHR) progressent de +2,1% en 2017

 

En 2016 :

 Le circuit alimentaire (GMS, Hyper et Super, hard discount, drive…) affiche une hausse de 4,05 % et représente 66% du marché.

 Le circuit hors-domicile (CHR), après des années de baisse des volumes,  progresse de + 1,7%.

Il renoue avec la croissance grâce notamment à la progression du marché du fût , +2,2%.

Les deux circuits de distribution cumulés, alimentaire et CHR, progressent de 3,5% en 2016.

 Un marché de marques à 75% : le marché confirme une valorisation déjà remarquée ces dernières années : les Français consomment moins en général mais davantage de bières spéciales et de spécialités.

Il existe aujourd’hui une France des brasseries qui, outre les berceaux historiques du Nord et de l’Est, rayonne sur l’ensemble du territoire et s’ancre dans les spécialités régionales : bières à la rose, aux myrtilles selon les régions, à la chicorée dans le Nord, au blé noir en Bretagne, aux marrons en Ardèche…

Tableaux plus détaillés à venir